Archives de tags | Monstres

Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city

Auteur : Ransom Riggs

.

Traducteur : Sidonie Van den Dries

.

Public : adolescents et jeunes adultes

.

Edition : bayard

.

Pages : 502

.

Prix : 16,90€

.

Résumé : Un deuxième tome merveilleux et étrange, tout aussi passionnant.
(Et oui, j’ai choisi de vous mettre ce qu’il y a derrière la couverte, et pas le vrai résumé. Car moi, j’ai commencé ce livre uniquement avec ces informations.)

« Les pêcheurs qui jetaient leurs filets interrompaient leur besogne pour nous observer, sans savoir si nous étions réels ou imaginaires : des fantômes flottants ou des fantômes en devenir. »

L’avis de La Bouquineuse :

Pour la première fois depuis très, très, très longtemps, j’ai lu deux livres d’une même collection à la suite. Et oui, je vous ai déjà de nombreuses fois dis que j’avais beaucoup de mal à rester dans le même univers pendant très longtemps, c’est donc pour cela qu’en général, je lis d’autres romans entre. Mais là, j’ai tellement aimé que je ne pouvais plus quitter ce monde merveilleux, bien que parfois sinistre, des boucles temporelles, des enfants particuliers, et… et tout ce qui va avec.
Mais c’est aussi le personnage de Jacob, auquel je me suis beaucoup attachée (non seulement parce qu’il porte un prénom sublime, mais aussi car… car il est Jacob, tout simplement) qui m’a fait revenir si vite dans l’histoire. Il sait que tout le monde compte sur lui, ou presque, car certains se montrent quelque peu réticents, mais il se sent incapable de les guider. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’il ne profite pas de la situation pour être prétentieux, ou quelque chose du genre, comme la plupart des personnes l’aurait fait à sa place. Il est au contraire très peu sur de lui, il doute beaucoup et est complètement écraser par sa lourde tache.
D’ailleurs, ce n’est pas particulièrement grâce à lui que le petit groupe avance dans sa quête. Tout le monde participe à sa manière, mais Jacob connait si peu le monde des particuliers qu’il en devient presque inutile. Bon, d’accord, il a le don de voir les monstres, mais a par ça, c’est encore un gamin de 16 ans ordinaire et moderne, qui se retrouve dans le passé avec des amis pour le moins étranges.

J’avoue que j’ai eu juste un peu de mal à re-rentrer dans l’histoire, mais au bout de 30 pages, c’est bon, j’y étais. Le début est plus ou moins ennuyeux, car j’ai trouvé qu’il se passait trop peu de choses. J’aurais aimé un peu plus d »action, mais bon, j’imagine que c’était le calme avant la tempêtes, parce qu’après, je n’ai même plus eu le temps de respirer entre deux évènements.

Ce qui m’a le plus plu dans ce deuxième tome, c’est le fait que j’ignorai tout de la fin… jusqu’à la fin. Je n’ai cessé de faire des suppositions qui se révélaient fausses la page d’après. Et, alors qu’il ne me restait même pas trente pages avant la fin, j’étais persuadé, mais alors vraiment persuadé que le livre allait se finir d’une manière, et que ce serai le dernier tome de cette série. Et pourtant non. C’est avec un affreux suspens que ce termine ce livre, un suspens qui, depuis hier, me torture, ne me laissant aucun répit. Je ne cesse d’imaginer ce qui se passera dans le tome 3, car, oui, maintenant c’est obliger, il va y avoir un tome trois. Chaque fois, je m’imagine des scénarios différents. Et j’ai du regarder déjà au moins 10 fois quand ce fameux tome 3 doit sortir, et je ne trouve absolument aucune information !
Ca m’agace énormément. Si vous savez quand il doit sortir, surtout, dites le moi en commentaire !

En bref, un énorme coup de cœur, encore une fois

 

 

 

 

 

L’épreuve – Le labyrinthe

Auteur : James Dashner

.

Traduction : Guillaume Fournier

.

Public : Adolescents et jeunes adultes

.

Edition : PKJ. (site)

.

Pages : 408

.

Prix : 18,50 €

.

Résumé : Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents, dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un Labyrinthe peuplé de monstres d’aciers. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risque sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…

***

L’avis de La Bouquineuse :

Nous entrons dans l’histoire en découvrant Thomas, jeune garçon d’environ 16 ans. Il arrive dans un endroit qui lui est inconnu, et est totalement perdu en découvrant les autres garçons, tous d’âges variant entre 12 et 17/18 ans. J’ai trouvé cela très sympa, car, pour une fois, nous sommes sur la même longueurs d’ondes que le héros. Et cela serait encore mieux si l’aventure était à la première personne du singulier. Oui, car le roman est écrit en « il« , ce qui ne permet pas une totale fusion avec le personnage.

Je trouve également que le Bloc n’est pas bien décris, les actions non plus. J’aurais aimé avoir plus de détails dans la description des lieux (dont le Bloc, dont je vous ai parlé) pour mieux me représenté l’endroit. Et quand je dis « actions« , c’est car certains moments plus ou moins importants sont écris trop rapidement. Le manque d’informations où plutôt de détails (je me répète) est gênant. Cela compte aussi pour les personnages, qui sont présentés bien trop en vitesse.

Et pour terminer (normalement) avec les critiques négatives, l’histoire, qui est un peu trop classique. Pas dans le sens où l’idée est trop banale, ça non, elle est tout à fait originale !, mais plutôt dans le sens où l’… où les « prouesses » de Thomas sont trop… il est plus fort que les autres, réalise des choses que personne n’a jamais fait… tous les héros/héroïnes de tous les livres font ça, sont comme ça ! J’aimerai beaucoup trouvé un roman où les choses ne se passe pas ainsi, même si j’en ai déjà croisé dans ma vie de lectrice.

L’histoire, comme je vous le disais, est très originale. Cette idée de Labyrinthe, de porte qui se referme chaque soir et s’ouvre le matin est très sympa ! Et puis, pour une fois, le roman n’est pas centré sur les combats, ces derniers sont même très rares. C’est assez étonnant, car dans ce genre de livre, la plupart des « scènes d’actions » sont uniquement réservées à la bataille.
Thomas, malgré sa peur, arrive à réfléchir logiquement, ce qui permet une aventure plus riche en stratégies.

Allez, il est temps de parler des personnages. Il y en a beaucoup, et j’aimerai faire une petite présentation de chacun d’eux. Attention, cette dernière peut être vraiment très courte.

Thomas d’abord. Vous avez déjà vu son nom apparaître dans la chronique, c’est normal, c’est le héros. J’imagine que vous l’avez déjà remarquez. ^^.
Je l’ai beaucoup apprécié. Il n’a jamais rien fait qui me déplaise vraiment. J’aime beaucoup le fait que l’auteur insiste sur la peur que Thomas peut ressentir, car cela le rend plus humain. Enfin… plus humain… il est quand même capable de télépathie ! XD
Que vous dire de plus ? Ah ! C’est un personnage très agréable à suivre, et pas seulement pour le fait.. ben qu’il ai toutes ces qualités. Ni car il est complètement perdu en arrivant au Bloc (chose que je vous ai déjà expliquée un peu plus haut). C’est le fait que ce soit UN héros. Je ne lis que très rarement des romans où le personnage principal n’est pas une héroïne (principalement car je n’en trouve pas). Ca fait du bien de voir les choses autrement.

Teresa maintenant. J’aurais apprécié que l’on parle plus d’elle, car elle est très importante dans l’histoire ! Le peu que l’on sait à son sujet, c’est qu’elle n’y ai pas pour rien dans cette affaire de Labyrinthe. C’est à cause de ce grand manque d’informations que j’arrête ici ma présentation de la jeune femme.

Hum…. Parlons de Chuck ! Il n’y a pas un moment où il n’essai pas d’être courageux, mais, le problème, c’est qu’il ne l’ai pas. Ce n’est qu’un gamin. Il nous attendrie beaucoup trop vite et on se sent obligé de le protéger. Mais il peut se montrer très culotté et très pot de colle.

Minho, maton des coureurs et personnage très sympathique que j’ai tout de suite apprécié ! Son caractère m’a bien plu, et sa manière de prendre les décisions est très sage. Mais, là encore, j’aurais aimé avoir plus de détails sur lui, même s’il y en avait quelques uns.

Newt, personnage que j’ai également beaucoup aimé. Tout m’a plu chez lui, et je lui réserve la même place que Minho dans mon cœur de lectrice, car ce sont deux personnages auxquels je me suis beaucoup attachée. Il sont semblables et en même temps totalement différents. Bref, je ne peux vous expliquer pourquoi je les ai autant apprécié, c’est… juste comme ça ^^.

Pour finir, Alby, qui est un peu le chef du Bloc. Lui, je ne  l’ai pas tant aimé que ça, je le trouvais désagréable et de mauvaise fois. Mais ceci n’est qu’un avis personnel, vous vous ferez le votre en lisant ce roman.

Vu que nous sommes dans la partie description et présentation, je vais vous parlé de la couverture
J’ai eu ce roman dans la nouvelle série, avec l’image du film. Heureusement, car, pour être honnête, je la préfère largement à l’originale. Je la trouve Ma-Gni-Fi-Que !-!-! Elle a un côté mystérieux et sombre… c’est intriguant ! Et puis, elle nous donne un semblant de vue sur le labyrinthe !

Je vais maintenant parler de mes ressentis sur le final, sans faire de spoiler évidement.
Comment vous expliquer… … ? … Je l’ai trouvé un peu trop rapide, mais ça n’est pas dérangeant. En fait, pour être franche, j’ai adorer cette fin ! j’ai été épouvantée, horrifiée, joyeuse, heureuse, satisfaite… Bref, toutes ces émotions se bousculaient. En plus, elle était tellement surprenante ! Je ne m’y attendais vraiment, mais alors vraiment pas.

Pour terminer avec cette chronique, je vais rapidement vous parler de ma réaction face à la bande-annonce de l’adaptation cinématographique de ce roman et du choix des acteurs.
J’avoue que j’appréhende un peu le film, car les extraits que j’ai vu n’étaient pas très fidèle aux livre…. Mais bon.
Quant au choix des acteurs, je trouve qu’il est correct. Il correspond plutôt bien aux personnages du roman.

***

J’ai beaucoup aimé :

20


James Dashner

James Dashner

James Smith Dashner est l’auteur de livres de fantasy jeunesse et de romans pour adultes.

Il est diplômé de l’université Brigham Young (Brigham Young University).

Marié et père de quatre enfants, il habite à South Jordan City, dans le Utah.

IN THE AFTER

Auteur : Demitria Lunetta

.

Traduction : Maud Ortalda

.

Public : Adolescents et jeunes adultes

.

Edition : Lumen (je n’ai pas trouvé le site de l’édition, si vous le connaissez, pouvez vous mettre en commentaire son adresse ? merci.)

.

Pages : 410

.

Prix : 15 €

.

Résumé :

Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroit dramatiquement en quelques jours à peine. A partir de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui à miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elle survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

*

L’avis de La Bouquineuse :

Comment dire ?… C’était juste GENIAL ! Une merveilleuse lecture ! ENFIN une S-F digne de ce nom !

De l’action, de l’aventure, de la peur… des monstres, ou devrais-je dire, des mutants… Vous allez penser que je suis une fille bizarre pour aimer ce genre de lecture (ce qui est peut être vrai, finalement, je n’en sais rien ^^) mais franchement, la S-F, c’est vraiment mon truc !

J’ai préféré la première à la deuxième partie, car euh… vous verrez, je n’ose pas vous faire de spoilers.

Amy, notre héroïne, est juste super ! Je me suis reconnue en elle, et c’est rare que cela m’arrive. Elle est d’une gentillesse infinie, ce qui m’a beaucoup plu. Quoi qu’il advienne, elle restera fidèle à elle même et saura d’instinct ce qui est juste ou non. Elle est également très protectrice, sans jamais être de mauvaise compagnie. Elle ferai tout pour Baby, sa petite protégée.
Baby, justement, est tellement discrète… C’est à peine si on la remarque. Mais ce fut quand même ma petite chouchoute ♥

C’est vraiment étrange… J’ai remarqué que quand j’aime vraiment un roman, j’ai beaucoup de mal à en parler. En fait, c’est parce que j’ai envie de partager mes impressions tout au long du roman, mais je spoilerai, donc je ne peux le faire…

Bref, je vais passez à la couverture. Elle est MAGNIFIQUE ! Rien que la toucher était agréable ! Les lettres sont en reliefs, ce qui fait se refléter la lumière et qui rend très joli.  De plus, la route dévasté à quelque chose de mystérieux, et de beau. Okey, ma vision de la beauté laisse à réfléchir….

Je n’ai pas été satisfaite par la toute fin, les évènements s’y précipitent et… ben moi je veux pas de cette fin… Elle est horrible… mais, je pense qu’il y aura une suite, car ça ne peut pas s’arrêter comme ça.

Voilà, je suis désolé d’avoir fait une chronique aussi rapide, mais j’ai l’impression que si j’en parle plus, ca va gâcher le livre en lui même, alors que pour moi, ça a été un :

Coup de cœur :

13


Je suis désolé, mais je n’ai pas trouvé d’information sur l’auteure ^^

Enclave, Tome 3

Enclave

Tome 3

Résumé en bas de page

AUTEUR : Ann Aguirre                                    PUBLIC : 12 et +

L’avis de La Bouquineuse :

(snif) Déjà… (snifffff)

Oui c’est déjà le tome 3 d’Enclave… Ce qui veut dire le DERNIER article sur cette collection… (déprime) J’adorais en parler moi !

Bref…

Toujours plus d’action, de mort (ouais bon ça c’est moins drôle) et … d’amour pourrais-je dire. Amour ? Del et Trèfle évidemment (Ben quoi ? Je suis contente ! J’aime bien Del, mais je ne suis pas amoureuse de lui :p). Oui, toujours ensemble ces deux là ^^. Mais par rapport au Tome 2, ils sont de plus en plus proches.

Quant aux autres personnages, on a plus de détails sur eux.

Je vais vous dire quelque chose. Si vous ne voulez pas savoir (si vous voulez avoir la surprise de cette chose) passez au paragraphe suivant.

Vers la fin, Trèfle retrouver Œillet et Sable !

Oh… je ne sais plus trop quoi dire… je préfère vous laisser la surprise de découvrir ce dernier tome !

Coup de cœur

13

Résumé :

Salvation est assiégée.
Avec Del, Bandit et Tegan, j’ai réussi à m’échapper.
Tous les espoirs de la ville reposent sur nous.
Et nous, tout ce qu’on espère, c’est pouvoir compter sur la cité qui nous a accueillis.

Maintenant, il faut persuader les habitants de cette ville et des autres alentours de s’allier à nous.
Déclarer la guerre à la Horde pour en finir un fois pour toutes.  

 

 

Enclave, Tome 2

 

Enclave

Tome 2

Résumé en Bas de Page

AUTEUR : Ann Aguirre                               PUBLIC : 12 ans et +

L’avis de La Bouquineuse :

Merveille ! J’étais tellement contente de retourner dans le monde d’Enclave ! (Mais non, mais non, c’est pas que pour retrouver Del !)

Dans ce deuxième tome, l’aventure est encore plus présente, les dangers plus importants… Mais ce que j’ai préféré, c’est M. et Mme Oaks. Ils étaient tellement gentils ! Tellement accueillants ! Je les ai A-DO-RES ! Simplement.

Du côté de Del/Trèfle, j’avoue qu’au début, j’ai eu peur ! Del a failli me décevoir ! Mais il avait de bonnes raisons (Roh ! Je dis pas ça parce que je l’aime bien ! arrêter de juger façon chouchou XD). Mais au finale, on sent qu’il est toujours attaché à elle. Par contre (snif… et oui… je le critique !), il était un peu énervant de dire (plus vers la fin… à moins que ça commence dès le milieu ?)  « Tu es à moi ». Au départ, Trèfle, ça lui plait pas du tout ! Vous la connaissez 😉 Mais au final elle aime bien (faut savoir quoi).

Bref.

Quand à Bandit (je l’aime beaucoup lui aussi, mais moins que Del), il arrive à se faire Un Peu (je dis bien Un Peu) pardonner par Tegan (ouf ^-^). Mais elle est quand même un peu méfiante envers lui. Faut voir ce qu’il lui a fait en même temps…

Certains pensent avoir enfin trouver une Vrai maison, d’autres savent que le danger approche. On se rend plus compte de la cruauté des monstres. AFFREUX.

 Coup de cœur

13

Résumé :

La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combattive, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.