Prémonitions, T.2

Prémonitions, T. 2 — Possédés.

 

Auteur : L. J. Smith          Public : 12 ans et + (pré-ados/ ados)          Genre : Fantasy

Résumé :

Refusant d’être manipulés, Kaitlyn et ses amis fuient l’institut du Dr Zetes réservé aux êtres surnaturels. Traqués sans relâche, ils se cachent au nord des Etats-Unis et survivent tant bien que mal. Mais une violente attaque psychique de Zetes fissure le groupe… d’autant que l’un d’entre eux dissimule un secret monstrueux. Briser leur lien télépathique devient primordial. Il en va de leur liberté, et de leur vie.

L’avis de La Bouquineuse :

Couverture immonde. Très moche, je la déteste. On à l’impression qu’elle s’étrangle avec ses cheveux ! Et je trouve les dessins assez mauvais…

Bon, euh… Mis à part la couverture, j’ai plutôt bien aimé l’histoire. Mais j’ai beaucoup moins accroché que pour le tome précédent.
Non, ce n’est pas à cause des personnages (ou peu). Ils sont toujours les mêmes. Exactement les mêmes. Lewis et Anna : on s’en fiche, ils sont juste là pour être là. Rob : trop fidèle à lui même, trop pareil, trop énervant. Kaitlyn : elle se mêle trop des affaires des autres. Eux, m’ont vraiment agacés à ne pas changer. Quand on commence un nouveaux tome, on s’attend à ce qu’il y ai au moins une petite évolution du personnage. Mais là, non.
Par contre, Gabriel… Lui à bien changé. Même s’il ressemble au Gabriel du premier tome avec son sale caractère, ses choix idiots et son passé, à cause (ou grâce, car c’est cela qui à rendu le personnage plus intéressant) de M. Zetes, il est devenu une sorte de vampire psychique. Il vole l’énergie des gens, les laissant presque morts une fois qu’il est rassasié.
Bon, d’accord, ce n’est pas le personnage idéal, mais ce fut quand même mon favoris.

Passons à la chose que je n’ai vraiment pas apprécié. L’aventure, si on peu appelé ça une aventure… Elle est trop prometteuse, trop complexe pour… ben… pour ce que ça donne à la fin. C’est assez décevant.
Une petite remarque à faire à l’auteur : il faudrait plus appuyé les moment qui pourrait être effrayant, ça donnerai à l’histoire un aspect, plus fini.

A par cela je ne crois pas avoir autre chose à dire. Ma critique était plutôt négative mais je n’ai sortis que les points ben… négatifs.

En tout cas…

J’ai aimé :

11

 

 

 

Laisser un commentaire