Finistarrae – Tu garderas le secret

Couverture de Finisterrae, Tome 1 : Tu garderas le secretAuteur : Jeanne Bocquenet-Carle

.

Traducteur : roman français

.

Public : Adolescents

.

Edition : Rageot

.

Pages : 354

.

Prix : 12,90 €

.

Résumé : Katell, 15 ans, et ses frères emménagent brutalement avec leur mère en Bretagne, une région qu’elle a désertée vingt ans auparavant. Ils s’installent au Menez Hom, sur les terres de leur grand-mère Maria, morte dans de mystérieuses conditions. Là Katell est initiée aux croyances druidiques. Elle tombe sous le charme de Tristan, un jeune surfeur, et se lie avec Nolwenn au lycée. Bientôt des hommes armés, à la recherche de « la pierre de la destinée », menacent sa famille. Katell maîtrisera-t-elle les forces de l’esprit pour les repousser ?

“Je me sentais molle, affreusement molle. Tout en moi était gélatineux, mes bras, mes jambes, mes cheveux, ma volonté. J’étais en mode limace.”

L’avis de La Bouquineuse :

Ah la la ! Ca faisait vraiment longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi sympa. Je peux vous dire que ça m’a fait un bien fou ! Depuis combien de temps ne m’étais-je pas autant détendue en lisant un bouquin ?

Bon, vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ! J’ai eu beaucoup de mal à quitter ma lecture, et maintenant je n’ai plus qu’une envie, me plonger dans le tome 2, qui ne sortira malheureusement qu’au Printemps 2015

Malgré le fait que ce soit un style plutôt jeunesse, j’ai tellement aimé l’histoire, l’univers… Je ferai tout pour y retourner. Bon, après, c’est du fantastique. Pas du grand fantastique, mais du fantastique quand même. Ici, il est question de druides et de légendes celtes. En même temps, on est en Bretagne, et la Bretagne est un lieu légendes, de mythes, de magie.

Enfin, bref, un décors parfait <3

Nous entrons dans l’histoire en rencontrant Katell, ou Kat, qui est une ado mal dans sa peau, mais pas au point d’en faire une dépression. Elle vit avec sa mère, ses trois frères et son père, qui est rarement présent car presque tout le temps à la conquêtes des mers et océans. Parisienne dans l’âme et dans la vie, elle ne comprend pas pourquoi sa mère veut soudainement déménager dans un endroit pommé de Bretagne. Pour elle, le décès soudain d’une grand mère jusqu’alors inconnue n’est pas une raison suffisante. C’est certain, on ne peut pas lui reproché ce genre de pensé. Moi même je serai déstabilisée, voir en colère.
Mis à part son manque de réaction face à cet étrange déménagement, un manque de réel évident. On ne déménage pas comme ça, du jour au lendemain.

Suite à cela, peut de choses on été vraiment cohérentes. Un monde fantastique, certes, mais il faudrait tout de même que les évènement est plus de liens les uns avec les autres.

Je me suis énormément attachée à tous les personnages, ou presque. J’ai adoré la personne de Tristan, qui est un garçon adorable. Il sèche les cours mais n’est pas du genre insolent, gros dur ou racaille. Sans vraiment chercher à être cool. Il est juste trop mignon.

Enfin Bref, j’ai tellement aimé ce roman !

Il est tard, et je n’arrive plus à trouver l’inspiration pour la chronique. Veuillez m’en excusez.

Tout ce que vous devez savoir, c’est que j’ai beaucoup aimé, et que ce bouquin est génial pour un moment de détente.

J’ai A-DO-RE :

17

#En plein milieu de ma chronique, je me suis cogné la tête assez fort. Je pense que mon inspiration pourtant bien présente au début s’est envolée suite au choc.#

Laisser un commentaire