Cruelles

Cruelles

Auteur : Cat Clarke

Traduction : Alexandra Maillard

Public : Ados et jeunes adultes

Edition : R (site)

Pages : 418

Prix : 17,90 €

Résumé : Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.
Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.
Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais.
Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

 

L’avis de La Bouquineuse :

Après Confusion, nous retrouvons Cat Clarke dans Cruelles. Je n’avais, certes, pas aimé son premier roman, mais vraiment, Cruelles ne m’a pas déçue.

L’histoire commence à une messe commémorative. Une fille du lycée, Tara Chambers est décédée d’une façon assez mystérieuse. On n’a jamais retrouvé son corps. Mais ça, au pire, ça n’est pas d’une grande importance.
Alice s’y trouve, justement, à cette messe. Elle peut paraître assez odieuse par moment mais si on cherche à la comprendre, on se rend compte que ce n’est pas vraiment ça. Elle est juste submergée par la peur, la tristesse et la culpabilité. Mais elle n’est pas la seule. On découvre rapidement que Cass, sa meilleure amie, est elle aussi impliquée.
On se doute que ces deux là ne sont pas pour rien dans le décès de Tara.

Quand elle rentre de cet enterrement “sans corps”, elle découvre Tara sur son lit. Oui, celle qui est morte (tout est normal).  On se rend compte que ce n’est surement pas la première fois que ce fantôme vient la hantée. On apprend ça à la fin du premier chapitre et j’étais tellement fatiguée que je m’étais dis que je m’arrêterai là pour le moment. Mais vu comment la phrase a été tournée, j’ai quand même un peu stressée pour la nuit XD
Vue que cette histoire n’a pas l’air de reposer sur du paranormal, on en vient à la conclusion du remord ou de la folie. Puis, peut après, Alice le dit elle même, qu’elle est complètement folle.

Je précise, nous vivons l’histoire dans la peau d’Alice, dans sa tête. Nous ressentons vraiment ses émotions, ses doutes. J’ai eu l’impression d’être devenue Alice, durant quelques heures.

Plus tard dans le roman, elle nous parle de ce qui c’est réellement passé durant le voyage scolaire. Comment Tara est morte. Quelle lien celle-ci partageait avec Alice. Pourquoi son corps n’a pas été retrouvé. Qui est impliqué, qui ne l’est pas.

C’est à ce moment que j’ai été vraiment surprise. Après le récit du voyage, il restait plus de la moitié du livre à lire et je m’attendais vraiment à ce que ce dernier dure beaucoup plus de temps, prenne beaucoup plus de place, mais certainement pas à ce qu’il ne fasse seulement un quart du livre ! Mais je n’avais pas pensé à Jack, qui est le frère de Tara, et à la suite. Je me demandais vraiment si Alice allait finir par dévoiler la vérité, dire à tout le monde ce qui c’était passé.

Tout ce que je peut vous dire, c’est qu’il n’y a aucun moment de repos. Entre dois-je le dire et je ne peux rien révéler on meurt d’envie de connaître le fin mot de l’histoire.

Malheureusement je suis restée sur ma faim. Je n’ai pas été satisfaite de ce final. j’aurais vraiment aimé savoir ce qui se passerai ensuite. Mais non. Malgré tout, j’ai passé de bon moments à lire ce livre.

Il y a beaucoup de grossièreté dans ce roman. Seule chose à reprocher (en comptant la fin).

J’ai beaucoup aimé :

20

 


 

Cat CLARKE

Née en Zambie, Cat Clarke a grandi à Edimbourg, puis dans le Yorkshire. Après avoir été auteure de non-fiction, elle se consacre à la littérature pour jeunes adultes. Son premier roman Confusion publié en 2011 a rencontré un grand succès en Angleterre. Elle vit actuellement dans le Sud de Londres et écrit son quatrième roman.


Son site Internet : www.catclarke.com

 

Une réflexion au sujet de « Cruelles »

  1. J’ai hâte de pouvoir le lire ! Faut déjà que je puisse l’acheter ! Ça peut servir !
    Sinon très bon article ! 🙂

Laisser un commentaire