/Chronique spéciale\ Secretary – du blog Jortini-Storia

/Mon amie, la créatrice du blog Jortini-Storia, m’a demandé de faire une chronique sur une de ses fictions. J’ai bien évidemment accepté, sinon je ne serai pas là, maintenant, à vous faire cette chronique !

Sachez que je ferai une critique honnête, il y aura donc certains points négatifs. Je ne tiens pas à ce que l’on pense que je fait une bonne critique uniquement parce que l’auteure est mon amie.\


SecretaryAuteur : Maya Nombres de chapitres : 14 + prologue + épilogue

L’avis de la Bouquineuse:

Maya, si tu passes, je suis désolé de t’annoncer que je vais commencer par plusieurs petits défauts, mais je finirais avec toutes les belles qualités de ton histoire et de ta plume.

 La tournure des phrases est parfois un peu trop simple. Il ne faut pas oublier que les personnages ont 20 ans, voir plus. Il faut prendre en compte la maturité que les adolescents n’ont pas (non pas qu’ils soient bêtes, juste qu’ils sont moins adultes que les adultes…).

Aussi, j’ai pu remarquer quelques fautes d’orthographe, voir même des oublis de mots. Il faut se relire plusieurs fois avant de poster un chapitre. Après, je fais également des fautes d’orthographes, je ne le nie pas.

Pour finir avec les points négatifs, la trop grande rapidité avec laquelle se passent certaines actions. Et oui, il y a des scènes qu’il faudrait un peu rallongées, et d’autres qu’il faudrait au contraire raccourcir.

Voilà, ne prend pas mal ces quelques critiques, j’ai promis de faire comme si je chroniquais un roman d’un auteur célèbre.

Une chose que je ne peux pas ignorer, tu as du talent. je peux te dire que commencer une histoire, ce n’est déjà pas simple, mais alors la finir ! Sans oublier les péripéties, l’intrigue…

Donc, cette fiction est merveilleusement bien trouvée, et l’idée à très bien été travaillée.

Je ne sais pas quoi dire de plus, car trouvé les bons mots est compliqué.

Tu transformes de simples mots en de belles phrases, et de belles phrases en une fantastique fiction.


Message aux lecteurs

Dans ma chronique, j’ai parlé en utilisant le tutoiement, car je m’adressais plus à Maya, vu qu’elle lui ai destinée. Vous ne vous êtes peut être pas sentis concerné, et je m’en excuse.

Je vous invite a aller sur le blog de cette fille fantastique en cliquant sur le petit cœur : ♥