Adam et Thomas

Adam et Thomas

Auteur : Aharon Appefeld                   Public : 10 ans et +
Catégorie :
 Enfant                   Genre : Guerre

 

J’ai classé ce roman dans le genre Guerre. En fait, ça se passe pendant la guerre, mais l’histoire ne se déroule pas dans un champs de bataille. Ne tenez pas trop compte de la classification… Pour ce roman…

Je l’avoue, ce n’est pas un livre que j’aurais acheté. La couverture ne me plaisait pas et le résumé ne m’aurais pas fait craqué. De plus, la taille de se livre est ridicule par apport au romans que je lis habituellement. Et il y a des illustrations.
Mais mon oncle me l’a offert et vu qu’il était très petit, j’ai fini par le lire.

Et j’ai été quand même pas mal surprise. C’est une belle leçon de vie que nous offre ce petit livre. L’histoire de deux enfants se rencontrant dans une forêt où ils ont été caché par leur mère. Ces dernières devaient les retrouver le soir même, mai ça n’est pas arrivé. Entre espoir, désespoir, amitié, peur et générosité, les deux garçons auront bien du mal à attendre le retour de leurs chères mamans. Mais en patientant, il ne se sont pas non plus ennuyés. Ils se sont construits des nids pour passer les nuits, ont soignés des blessés juifs qui échappais à la guerre et à leur poursuivant et ont suent vivre en harmonie avec la nature.

Lire ce livre était une très belle expérience et je remercie mon oncle de me l’avoir offert. Je le conseille à tout le monde et vous souhaite également une bonne lecture.

J’ai A-DO-RE : 

17

Résumé  :

Quand la mère d’Adam le conduit dans la forêt, elle promet de venir le chercher le soir même. « Aie confiance, tu connais la forêt et tout ce qu’elle contient », lui dit-elle. Mais comment avoir confiance alors que la guerre se déchaîne, que les rafles se succèdent dans le ghetto et que les enfants juifs sont pourchassés ? La journée passe. Adam retrouve Thomas, un garçon de sa classe que sa mère est également venue cacher là. Les deux gamins sont différents et complémentaires : Adam sait grimper aux arbres et se repère dans la forêt comme s’il y était né. Thomas est réfléchi et craintif. A la nuit tombée, les mères ne sont pas revenues. Les enfants s’organisent et construisent un nid dans un arbre. Ils ignorent encore qu’ils passeront de longs mois ainsi, affrontant la faim, la pluie, la neige et le vent, sans oublier les questions essentielles : qu’est-ce que le courage ? Comment parlent les animaux ? D’où vient la haine? A quoi sert l’amour?

 

 

Laisser un commentaire