Archive | novembre 2014

Si je reste

Auteur : Gayle Forman

.

Traducteur : Marie-France Girod

.

Public : adolescents et jeunes adultes

.

Edition : PKJ.

.

Pages : 185

.

Prix : ~6,20€

.

Résumé : Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.

Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? « Si je reste »…

« Je me rends compte maintenant que c’est facile de mourir. C’est vivre qui est difficile. »

« Celle que tu es cette nuit est la même dont j’étais amoureux hier et la même dont je serai amoureux demain. Je t’aime fragile et dure, cool et casse-pieds. »

« Tu sais bien qu’en amour, il y a des hauts et des bas. parfois, c’est l’harmonie, parfois, la cacophonie, comme en musique. »

« Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font. »

L’avis de La Bouquineuse :

Je ne vais pas vous le cacher, j’ai été assez déçue. J’avais vraiment placé la barre trop haut.

J’imaginais vraiment que ce roman était émouvant, beau. Mais il n’est rien de tout ça. En revanche, certaines phrases sont vraiment belles.
Il m’a ennuyé, car rien ne se passe et que le peu d’émotions qu’il pouvait y avoir ne m’a pas atteint.

J’attendais le côté romantique de cette histoire avec une impatience grandissante chaque jour, et me suis retrouvée à me lasser de tous les moments ou les « flash backs » où Adam était présent.

Pour fini (oui, petite chronique), j’ai trouvé l’héroïne on ne peut plus détestable. D’un égoïsme certes caché, mais tout de même déplaisant. Toute sa famille, vient lui rendre visite, lui dit à quel point elle l’aime, qu’elle ne veut pas la voir partir… Et Mia hésite franchement !

Bon, je suis consciente de ne pas avoir beaucoup dit, voir aucune, choses positives mais tant pis. C’est mon ressentis.

Bof, bof :

 18

 

Le jeudi, c’est jeu livresque #12

Bonjour à tous !

°

Je vous retrouve aujourd’hui pour un : Le jeudi, c’est Jeu livresque !

.

Chaque semaine, une question est posée, et ce pour jouer avec nos livres.

.

Bref, j’ai « trouver » ce sympathique rendez vous sur le blog Secret Forbidden World, qui est l’inventrice de ce jeu.  Allez sur son blog pour plus d’informations sur ce rendez vous.

Semaine 12 : Plus beau souvenir livresque

Il y en a tant… La merveilleuse découverte de Nos étoiles Contraires…
Mon premier broché, ma première grande lecture…

Mais je pense que mon plus beau souvenir livresque se créera Samedi, à Montreuil. D’autant que je vais rencontrer (normalement) Pauline et Mélinda, du blog Les petites Lectrices.


Je vous retrouve la semaine prochaine avec la question suivante :

Semaine 13 : L’auteur le plus lu

Facile !

Biz & Bye

Half Bad

Auteur : Sally Green

.

Traducteur : Marie Cambolieu

.

Public : adolescent et jeunes adultes

.

Edition : Milan (site)

.

Pages : 382

.

Prix : 16,90 €

.

Résumé : Tu ne sais ni lire ni écrire, mais tu guéris vites, pour un sorcier. Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée. Tu détestes les sorciers blancs, mais tu aimes Annalise. Tu es enfermé dans une cage depuis tes quatorze ans. Maintenant, tu n’as pas le choix : tu dois fuir et retrouver mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons. Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire. Facile…   

Tu n’est pas « mauvais », Nathan. Rien en toi ne l’est.

L’avis de La Bouquineuse :

Sally Green nous transporte dans un univers de sorciers et de sorcières bien étrange, très loin de ceux que nous pouvons connaître.
Ici, les sorciers n’ont pas de baguette magique, et encore moins de balais, mais des dons, qu’ils obtiennent à l’âge de 17 ans, à condition d’avoir reçu 3 présents et bu le sang de ces ancêtres.
2 clans. Les Blancs, et les Noirs. Les Blancs sont les gentils, les Noirs les méchants. De grandes séries de tests, plus éprouvants les uns que les autres, permettent de vous classez dans une des catégories. Si vous avez de la chance, vous allez chez les Blancs, et vous vivez une existence heureuse. Mais si par malheur vous êtes envoyé chez lez noirs (finalement, tout cela dépend de votre vraie nature), vous risquez la mort à tous moments.

Dans ce roman, nous sommes dans la peau de Nathan, orphelin, vivant chez sa grand mère en compagnie de ses demies-sœurs et de son demi-frère. Sa mère, sorcière blanche, est morte peu après sa naissance (je ne vous donne pas plus de détails, tout est dans le livre). Son père, sorcier noir, est en fuite, traqué par des chasseurs (sorciers blancs), pour avoir assassiné… tellement de monde, et dérobé des objets de toute valeur (également expliqué dans le livre).
Jusqu’à ses 15/16 ans, il n’a pas encore été identifié. Il est… semi-code, entre les deux. Et il n’a pas la vie facile. Il n’est peut être pas noir, mais n’est pas blancs pour autant. Il peut être dangereux. Il faut le surveiller.
En grandissant, il a de moins en moins de libertés. Au bout d’un moment, il est même enfermé dans une cage, loin de ceux qu’il aime, loin de sa vie (non, ce n’est pas un spoiler, c’est écrit dans le résumé…).

Pendant… disons les 50 premières pages, c’est un récit en « tu » que nous découvrons. Un peu comme dans le résumé. Bien loin de me déplaire, ce style plutôt spécial nous donne cependant un étrange sentiment. C’est bizarre. Mais bon, après, nous retrouvons notre bonne vielle narration en « je ».  De plus, nous ne comprenons pas vraiment, car nous arrivons dans un monde totalement inconnu, sans explication préalable. C’est plus tard… au bout de la deuxième partie, si je ne me trompe pas, qu’on retourne dans le passé et qu’on comprend comment il en est arrivé là.

J’ai mis beaucoup de temps à le lire, et je n’en suis pas vraiment fière. Presque trois semaines. Mais bon, je ne vais pas vous le cacher, j’ai eu un peu de mal à accrocher. Et pourtant, j’ai trouvé le début plus intéressant que la fin.
Bon, comme je vous le disais, ce n’était pas une superbe lecture, mais je l’ai quand même appréciée. L’auteure est à Montreuil, et je compte bien faire dédicacer de bouquin !

J’ai aimé :

11

 

 

Planning des publications sur le blog

Salut à tous !

Il y a peu, je me suis rendue compte que je publiais mes articles de manière trop aléatoire.
J’ai alors décidé de faire un planning, pour que vous sachiez quand venir voir mon blog !
J’espère que cela vous plaira.


Lundi – C’est Lundi, que lisez vous ?

Mardi – Article divers (Tags, +, top ten, …)

Mercredi – Chronique

Jeudi – Le jeudi, c’est jeu livresque

Vendredi – Rien, sauf urgence ou exeption

Samedi – Chronique, et tout autre article

Dimanche – Articles divers


Voilà ! Après, il se peut que je ne puisse pas posté certains articles en temps et en heure, mais je ferais tout pour que cela n’arrive pas !

Biz & Bye

C’est Lundi, que lisez vous ? #18

Bonjour !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau C’est Lundi, que lisez vous ?

.

Je rappelle, C’est Lundi, que lisez vous ? est un rendez-vous hebdomadaire où le/la bloggeur/euse parle de sa lecture en court, de sa précédente lecture et de sa future lecture.

.

Allez, commençons !


En ce moment, je lis :

Si je reste de Gayle Forman

Ce que j’en pense :

Je ne vais pas pouvoir vous donner d’avis, pour la simple raison que je n’ai lu que deux pages, et qu’en plus ce n’est que la préface de l’éditeur.
Vu que j’ai terminer Half Bad hier soir, je n’ai pas eu le temps de commencer Si je reste, et pendant la perm de cette aprèm’, j’ai principalement travaillé un contrôle et, à la fin, il me restait deux/trois minutes, c’est là que j’ai commencé. 
Bref, à la place de mon avis, j’ai raconté ma vie XD

*

Avant, j’ai lu :

Donc comme je le disais :
Half bad, de Sally Green

Ce que j’en ai pensé :

Malgré le fait que je l’ai lu en un temps monstre, j’ai aimé. Peut être pas autant que je l’espérais, mais j’ai aimé, c’est le principal.
L’histoire en son ensemble est très originale, et nous voyons le monde des sorciers et sorcières sous un autre angle…
Cependant, j’ai été quelque peu frustrée par la fin… Elle m’a parut un peu trop rapide. J’aurais apprécié avoir plus de détails.
En bref, j’ai aimé.

La chronique arrivera bientôt !

*

Après, je lirais :

J’hésite encore.
En tout cas, ce sera l’un de ces trois livres :
Le journal d’un vampire -T.1- de L.J. Smith
Les insoumis -T.1- de Alexandra Bracken
Finisterrae de Jeanne Bocquenet Carle

Mes attentes :


Un peu d’hésitation sur le choix du prochain roman, mais je vous tiendrais informez 😉

Biz & Bye,